Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous contacter

Contact Référents Reaap :
Caf Allier : 0810 25 03 10 
DDCSPP :
04 70 48 35 44

Bienvenue sur le site du

Réseau d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents de l'Allier.

Notre objectif est de mettre en réseau et de faire connaître toutes les actions qui visent à conforter, à travers le dialogue et l'échange, les compétences des Parents et la mise en valeur de leurs capacités.

Nous souhaitons aider les Parents à esquisser des réponses aux questions qu'ils se posent sur l'exercice de leur parentalité, mais aussi face aux difficultés qu'ils peuvent rencontrer avec leurs enfants.

Parents et professionnels, ce site est donc pour vous.

Lire notre charte

Archives

ZOOM

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 14:57

 

visuel_2014_paroles_de_meres.jpg

Le CCAS de Bellerive vous propose de participer à un théâtre forum joué par la compagnie "Ficelle et compagnie" sur le thème "Parole de mères"

Date: 26 septembre 2014

Horaire: à 20h30

Lieu: Le Geyser (43 rue Jean-Baptiste Burlot 03700 Bellerive/Allier)

Entrée gratuite sur inscription au 04.70.58.43.80 ou sur www.ville-bellerive-sur-allier.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Reaap 03 - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Sylvie Hippolyte 26/09/2014 13:51



Bonjour à tous,



Il se
peut que mon témoignage vous intéresse. Je me permets donc de vous informer que j'ai écrit un livre sur mon enfance et le divorce de mes parents, un divorce qui s'est très mal passé et qui a duré
de nombreuses années. Il s'intitule Les jeudis muets, sous-titré Moi, Fina, enfant du
divorce.



Je
décris mon parcours semé de difficultés dans les apprentissages scolaires fondamentaux, de désordres dans le comportement, de culpabilité, dégoût de soi, manque de confiance en l'avenir, jusqu'à
un équilibre chèrement gagné.



Ma
mère, à qui nous avons été confiées, mes deux sœurs et moi, avait décidé de se venger de son ex-mari en lui confisquant ses filles et en se servant de celles-ci pour alimenter sa haine et
contribuer à le détruire. Elle a mené un combat acharné pour le faire sortir de notre vie. Elle ne communiquait avec nous que par la violence verbale et gestuelle pour nous plier à ses règles et
nous faire payer l'échec de son union avec lui. Toute la branche paternelle a été évincée.



Aucun
moyen n'a été mis en place pour nous protéger de leurs conflits malgré des témoignages de voisins, ainsi que les protestations et l'insistance de notre père. La justice n'a pas su voir la
violence de notre mère, son degré d'animosité dans le conflit, la manipulation qu'elle exerçait sur nous. Notre mère n'a jamais été inquiétée pour la non-présentation d'enfant.



Les jeudis muets dénoncent la maltraitance physique et
psychologique silencieuse qui peut s'exercer par le parent gardien sur les enfants du couple après une séparation parentale. Que se passe-t-il derrière une porte fermée ? Personne ne le
sait. Quand la porte est fermée, à l'intérieur tous les pouvoirs, toutes les violences psychologiques, tous les abus sur les enfants sont permis.



Une
critique des Jeudis muets est parue dans la revue Lien Social,
dans le n° 1147 du 18 septembre dernier.



Des
associations qui œuvrent pour le respect des droits de l'enfant, l'égalité parentale, la résidence alternée, contre l'enfance maltraitée, m'apportent leur soutien dans la promotion de ce
témoignage.



Si mon
livre attire votre attention, je vous propose d'en savoir plus sur le site :



http://jeudismuets.forumactif.org



Vous
trouverez sur ce site une présentation des Jeudis muets, la liste des associations qui me soutiennent, quelques témoignages, les informations pratiques pour se procurer ce livre.



Je
vous remercie de l'intérêt que vous porterez à ce message.



Sylvie
Hippolyte